Le Gouvernement de Vanuatu et UNELCO Engie ont conclu un accord très attendu consistant d'étendre l'accès à une eau potable, fiable et abordable dans plusieurs zones densément peuplées situées à la périphérie de Port Vila et au-delà.

Des modifications ont été apportées à l'accord de concession signé en 1993 signée entre le Gouvernement Vanouatais et la compagnie de services publics pour permettre l'intégration de nouvelles zones à la concession d'UNELCO Engie.

Ces nouvelles zones comprennent Beverly Hills, Bellevue, Etas, Eratap, Téoumaville, la Pointe de Narpow, Mélé, Mélé Maat, Boukura et Tuk tuk.

M. Marc Perraud, le Directeur Général Délégué d'UNELCO Engie, a déclaré que l'intégration de ces nouvelles zones à la concession d'UNELCO se fera progressivement au cours des cinq prochaines années.

Lors de la cérémonie de signature, le Premier ministre Charlot Salwai Tabimasmas, le Ministre des terres et de l'eau , Alfred Maoh ainsi que M. Perraud ont tous convenu qu'au cours des 24 prochains mois, les habitants de ces nouvelles zones bénéficieront de la même eau potable et d'un service en eau de qualité et abordable.

«Quand le pays a été dévasté par le cyclone Pam en 2015, UNELCO Engie a rétabli l'eau courante et potable à Port-Vila après seulement quelques jours, alors que pour ces nouvelles zones, leurs résidents ont dû attendre environ un mois pour que les petits opérateurs soit en mesure de rétablir l'eau courante.
Nous pouvons vivre sans électricité, mais nous ne pouvons pas vivre un jour sans eau. L'eau potable est essentielle à la vie. Et c'est le genre de service fiable qu'Unelco est en mesure de fournir à la population", a déclaré M. Salway.

M. Perrault a déclaré que la situation du service de l'eau dans ces nouvelles zones varie aujourd'hui et que certaines conditions devront être remplies avant que le service d'UNELCO Engie puisse effectivement commencer dans ces régions.

Le Gouvernement et UNELCO Engie se sont déclarés confiants que tous les petits opérateurs et communautés en questions (dans ces nouvelles zones) collaboreront avec les autorités et UNELCO Engie pour assurer une transition rapide.

L'accord prévoit également la création d'un fonds de développement de l'eau qui sera géré par le Gouvernement et qui financera le développement et l'amélioration de ces nouvelles zones.

M. Perraud a expliqué que le Fonds de Développement de l'Eau sera partiellement financé par les clients qui bénéficient actuellement de l'accès à l'eau via les tarifs et qu'il sera également le lien pour accueillir l'aide des donateurs internationaux.

"Ce sera un élément clé pour financer ces extensions et pour recevoir de l'aide de la part des partenaires internationaux au développement, ce qui en l'occurrence permettra d'augmenter l'accessibilité en eau pour les clients", a déclaré M. Perraud.

Le Gouvernement du Vanuatu a négocié une réduction de 15 à 20% du coût d'abonnement trimestriel pour les petits clients afin d'augmenter l'accessibilité en eau pour ceux qui en ont le plus besoin.

M. Marc Perraud a déclaré: «c'est un accord historique pour Efaté et le type de partenariat de co-développement à long terme que le Gouvernement et UNELCO Engie devraient s'efforcer de reproduire à l'avenir pour continuer à améliorer activement l'accès abordable en l'eau potable dans les différentes régions du Vanuatu ».

 

Le Premier ministre Salwai, le ministre Maoh et M. Perraud ont signé l'accord d'amendement du contrat de concession d'eau de Port-Vila le vendredi 20 juillet 2018 dans la salle de conférence du bureau du Premier ministre.

Des hautes personnalités gouvernementales et employés d’UNELCO Engie étaient présents lors de la cérémonie de signature.

 


UNELCO ENGIE

BP 26 Port-Vila

Tel : 26000